Le marché de l’occasion baisse fortement mais moins que le marché du neuf

Publié par Florent Ferriere le 02/04/2020.

Les ventes de voitures d’occasion ont baissé de 35 % en mars, à cause évidemment des mesures de confinement. Mais la chute est bien moins importante que celle pour les voitures neuves.

Le mois dernier, les ventes de voitures neuves ont dégringolé : – 72 %. C’était attendu, vu que les mesures de confinement ont imposé la fermeture des concessions à partir du 15 mars. Et logiquement, le marché de l’occasion a également été secoué par le Covid-19, la majorité des points de vente étant là aussi fermés.

La chute est toutefois moins vertigineuse. Selon le baromètre AutoScout24, les ventes de voitures d’occasion ont reculé de 35 % en mars, soit 329 389 véhicules qui ont changé de mains. Vu que le confinement a été mis en place à la moitié du mois, l’occasion a limité la casse ! Grâce à un bon début d’année (+ 12 % en janvier, + 8 % en février), le bilan du premier trimestre n’est pas si catastrophique, avec un recul de 7,7 %, à 1,41 million de véhicules.